Vidéo Appart Dubai
   
  Exposition à la Galerie Hagalleria
   
  Vernissage à la Péniche Cinéma

 

Elise Florenty

Collection du Fond régional d'art contemporain Ile de France

Danke Für Nichts propose une expérience temporelle singulière : une zone de jeu de plein air est cadrée en plan fixe, en plongée, depuis la fenêtre de l’atelier de l’artiste à Berlin. Au premier plan, des branches sèches découpent l'image en une forme de grille. Filmé à la manière d’une caméra de vidéosurveillance, le square devient un théâtre d'opérations pour des enfants qui jouent à la balançoire, crient, courent. Le temps, rythmé par les mouvements de la balançoire, semble néanmoins comme suspendu. Mais au fil des minutes, différents changements s’opèrent, marqués par des effets visuels (fondus enchaînés, apparitions / disparitions des enfants). Des ruptures sont introduites dans le déroulement continu, tandis que les branches se couvrent progressivement de feuilles et cachent l’action, perceptible hors-champ par les sons de la ville.

Elise Florenty trouve en la vidéo le mode essentiel de son expression. Son travail, fondé principalement sur le langage et sur les différents modes de traduction de certaines formes du réel, de certains évènements historiques, donne lieu en particulier à des films à la structure complexe intégrant prises de vues directes et dessins animés fortement graphiques où la réalité se trouve inextricablement liée à la fiction.

Gilles Baume et Xavier Franceschi

Elise FLORENTY, Danke Für Nichts, 2006
Vidéo, couleur, son, 15’. Son : Marcel Türkowsky